Défi prévention
Le vélo, c'est bien plus sûr avec un casque !

En ville, à la campagne, pour aller travailler ou tout simplement se balader, nous sommes toujours plus nombreux à nous déplacer à vélo, et c’est tant mieux. Pour mieux protéger les plus jeunes, depuis le 22 mars(1), le casque à vélo devient obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Obligatoire pour eux, et simplement indispensable pour tous !

POUR QUI ET POURQUOI ? >
Tous les enfants de moins de 12 ans sont concernés, qu’ils soient conducteurs ou passagers, y compris s’ils sont transportés dans un siège bébé fixé au vélo. En tant qu’adulte, si vous transportez ou accompagnez des enfants non casqués, vous risquez une amende forfaitaire simple de 135€(2). Mais ce n’est pas l’essentiel. Le plus important, c’est de se protéger, et notamment les plus jeunes, qui sont aussi les plus vulnérables en cas de chute. Un casque permet ainsi de réduire de près de 70 %(3) le risque de blessure sérieuse à la tête et de près de 30 %(3) le risque de blessure au visage !
COMMENT CHOISIR LE BON CASQUE ? >
Oubliez le casque de ski, trop chaud et trop lourd. Idem pour le casque de roller, qui protège surtout la nuque. Optez plutôt pour un casque « spécial vélo », léger et aéré. Veillez à choisir une taille adaptée à votre tête ou celle de votre enfant et réglez les sangles de serrage pour qu’il ne bouge pas. Pensez enfin à vérifier que le casque est homologué et répond bien aux normes en vigueur.

Adoptez le réflexe prévention pour vos prochains parcours à vélo en roulant casqué vous aussi : c’est un bon moyen de montrer l’exemple et de vous protéger en cas de dérapage incontrôlé.

Pour être protégé lors de vos promenades en vélo, et en toutes circonstances, pensez à la Garantie des Accidents de la Vie !
À très vite pour un nouveau point prévention et bonne route !